Maison

Comment poser des plinthes de rénovation ?

Les plinthes sont un accessoire de finition, elles sont posées au bas du mur et permettent ainsi, en plus de l’esthétisme, de le protéger. Lors d’une rénovation et d’un nouvel aménagement d’une pièce, les plinthes déjà posées peuvent ne plus concorder avec le nouvel aspect établi, ou bien sont trop usées pour être gardées. Il est alors intéressant de poser des plinthes de rénovation, dites aussi de recouvrement, directement sur les anciennes pour un meilleur rendu.

En quoi consistent des plinthes de rénovation ?

Comme pour les plinthes classiques, les plinthes de rénovation sont des accessoires de finition pour les sols. Pouvant être déposées dans l’ensemble des pièces de l’habitat pour accompagner tous les types de revêtements. En plus, du côté esthétique, les plaintes de recouvrement servent à camoufler les anciennes plinthes, et leurs coupes, parfois mal faites, tout en assurant la protection des bas du mur, contre les coups et chocs divers.

On les retrouve dans le commerce en différentes couleurs, mais on peut aussi les peindre selon les goûts de chacun. Et pour un meilleur rendu final dans la pièce, on vous conseille de toujours privilégier une couleur de plinthe claire. Ainsi la démarcation entre le sol et les murs se fera moins.

Les plinthes de rénovation sont commercialisées et disponibles dans des longueurs proches des 2,2 mètre linéaire (ml), et elles ne dépassent que rarement les 25 mm d’épaisseur. Pouvant contenir un passage pour les fils électriques, elles se composent alors, d’un léger décrochement.

Quel type de plinthes de rénovation choisir ?

Tout d’abord, il faut savoir que les plinthes de rénovation sont disponibles en plusieurs matériaux, qui s’adaptent tous, plus au moins, à tous types de sols. On peut retrouver notamment :

  • Plinthes de rénovation en polystyrène. Faciles à poser ou à coller, elles sont utilisées pour recouvrir toutes sortes de formes ;

  • Plinthes de rénovation en inox. Utilisées pour apporter de la finition aux plans de travail ou dans les cuisines ;

  • Les plinthes en bois. Elles sont souples et offrent la possibilité de peinture selon le besoin. On les retrouve souvent en pin ;

  • Les plinthes de rénovation en panneau de fibre de densité moyenne, appelé aussi MDF. C’est en effet, un matériau composé qui offre des plinthes souples clipsables. Elles sont revêtues d’une feuille stratifiée disponible en plusieurs couleurs.

Pour un meilleur entretien et une durée dans le temps, privilégiez les plinthes faites en MDF ou encore avec du polystyrène. C’est en effet, des matériaux qui résistent à l’eau et aux différents chocs que reçoivent les murs. Et surtout, ne se font pas attaquer par des ermites comme c’est le cas du bois.

Où trouver des plinthes de rénovations et pour quel prix ?

Lorsque vous vous apprêtez à poser des plinthes de rénovations, vous vous demandez sûrement où vous les procurez. Sachez alors, que les plinthes de rénovations sont mises en vente par tous les établissements relatifs au second œuvre. Le plus simple étant de faire un passage sur un site Internet dédié à la rénovation et au bricolage. Mais si vous vous sentez plus à l’aise de voir, à l’avance, le produit à acheter, vous pouvez opter pour une Grande Surface de Bricolage ou bien pour un professionnel spécialiste dans les revêtements du sol et des murs.

Les prix varie alors entre 2 et 15 €; le mètre linéaire, selon le matériau, la couleur ou le degré de finition qu’offre le choix de votre plinthe.

Comment poser des plinthes de rénovation ?

Munis des plinthes qui vous conviennent le plus, et après protection de votre sol avec une bâche en plastique, il est temps de vous expliquer comment faire pour les poser au mieux.

  1. Commencez par effectuer le plan de la pièce et prenez les mesures des bas des murs ;

  2. Inscrivez la longueur de la plinthe à découper et ajoutez 10% en sus, pour prévenir les pertes de découpe ;

  3. Sciez la longueur correspondante, tout en prenant compte que pour les angles, il est nécessaire d’utiliser une scie à onglet, qui permet de faire une coupe à 45° ;

  4. Appliquez de la colle sur les bords de votre plinthe, puis pressez-la contre les anciennes à ras le mur ;

  5. Bloquez-la avec un poids pour vous assurer qu’elle se maintient en place ;

  6. Une fois toutes vos plinthes de rénovation posées, attendez environ 24 heures pour que la colle sèche ;

  7. Et en fin, remplissez les joints avec du mastic spécial.

(Visited 7 times, 1 visits today)

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.